Comme vous l’avez sûrement déjà remarqué, il existe deux types de sucettes pour bébés sur le marché. Les premières sont les tétines anatomiques et les secondes, les tétines physiologiques. Mais quelle est la différence entre les deux et vers laquelle se tourner pour votre enfant ? Faisons le point.

La tétine anatomique 

Ce type de sucette dispose d’un embout rond et parfaitement symétrique. Plus long que la forme dite « cerise », la tétine anatomique imite la forme du mamelon. Elle s’adapte parfaitement bien à la bouche de votre enfant. La forme arrondie permet de rester également bien en place dans la bouche, peu importe le sens, puisqu’elle est totalement réversible.

Les avantages de la sucette anatomique

C’est une sucette qu’apprécient les bébés nourris au sein. Il s’agit d’une bonne alternative pour les accompagner dans leur sevrage et ainsi leur permettre de passer en douceur aux biberons par exemple. En effet, la tétine du biberon ressemble assez souvent aux embouts des sucettes anatomiques : symétriques, longs et arrondis

Cette tétine se place idéalement dans la bouche et reste bien calée entre la langue et le palais. N’ayant pas de sens particulier, l’enfant peut apprendre à la remettre seul s’il la perd dans son lit par exemple. Il peaufine donc son autonomie et peut vous permettre de gagner quelques heures de sommeil souvent salvatrices !

La tétine anatomique est proposée en deux matériaux : silicone ou caoutchouc naturel. La collerette peut être colorée, transparente ou blanche et est souvent décorée pour attirer l’œil de bébé, mais aussi pour des raisons marketing.

choisir-la-sucette-de-bebe-blog-lilinappy

La tétine physiologique

Contrairement à la tétine anatomique, la version physiologique n’est pas symétrique. Son embout présente un côté aplati et un autre un peu plus bombé. La face plane se place contre la langue, quant à la face arrondie elle se loge directement contre le palais. L’embout est aussi un peu plus large que la sucette anatomique, mais n’en reste pas moins apprécié par certains bébés. Plus récente sur le marché, elle se veut plus conforme au mamelon de la maman. En effet, si la tétine anatomique y ressemble plus sur le plan esthétique, en bouche, le mamelon de la maman a tendance à s’affaisser contre la langue du bébé, le rendant alors plat d’un côté et toujours bombé sur sa face supérieure (collée au palais).

Les avantages de la sucette physiologique

La sucette physiologique trouve immédiatement sa place dans la bouche du bébé. Une fois placée, elle n’en bouge pas. Elle épouse parfaitement l’intérieur du palais et son côté plat permet une succion plus agréable du côté de la langue. « Calée » dans la voûte buccale, elle sort moins facilement de la bouche durant le sommeil de votre bébé. 

Elle est très appréciée par les enfants allaités au sein, car elle présente un réconfort durant le sommeil, notamment en période de sevrage, lorsque le bébé doit apprendre à s’endormir seul. Les sucettes physiologiques sont plus souvent disponibles en silicone qu’en caoutchouc et leur collerette est aussi très esthétique (colorée, ornée de dessins ou de messages, etc.).

sucette anatomique ou physiologique-blog lilinappy

Vers quel type de sucette s’orienter ?

La sucette est un réconfort pour les bébés. Elle les apaise et les aide souvent à s’endormir de façon plus sereine. Force est de constater que de nombreux parents se tournent vers les sucettes physiologiques. Pourtant, les deux embouts respectent la morphologie buccale des bébés. Ni l’une ni l’autre n’a d’impact sur la croissance des dents ni de la mâchoire. 

D’autre part, les « collerettes » en plastique ou silicone des tétines anatomiques comme des formats physiologiques sont maintenant aérées de façon à ne pas altérer la respiration des bébés. Cela permet aussi d’éviter que la salive ne s’accumule et finisse par irriter le contour de la bouche des enfants. 

Côté professionnels de santé, les pédiatres ne conseillent généralement pas un modèle plus que l’autre. La plupart d’entre eux indiqueront aux parents qu’ils doivent se faire confiance sur le choix de la meilleure sucette pour leur bébé. Cela étant, le choix définitif ne leur appartient pas : ce sont les enfants eux-mêmes qui décideront le type de sucette qu’ils préfèrent ! Vous pouvez donc leur faire confiance afin de choisir eux-mêmes le type de tétine ! Cependant, s’ils refusent la sucette, n’insistez pas, c’est simplement qu’ils n’en ont pas besoin.  

L’idéal est donc d’en acheter un modèle de chaque et de constater avec lequel votre enfant se sent le plus en confiance. En grandissant, il se peut aussi qu’il change ! Certains bébés acceptent volontiers une tétine anatomique, puis découvrent la tétine physiologique et ne veulent plus de la première. L’inverse est également constaté.

Il est toutefois très important de respecter la taille de la sucette. Celle-ci est matérialisée par des tranches d’âge afin de correspondre aux morphologies buccales des enfants. Il est contreproductif d’acheter une tétine plus grande sous prétexte que votre enfant « en profitera plus longtemps ». Celle-ci risque de le gêner plus qu’autre chose et même de lui irriter les narines par les frottements. À l’inverse, une tétine trop petite ne serait plus adaptée en bouche et deviendrait alors gênante. Vos nuits risqueraient donc dans les deux cas d’en pâtir…  


allaitement allaiter bébé apprentissage de la propreté aromathérapie avantages couches lavables cadeaux change couche couche lavable couches lavables coupe menstruelle crème solaire cuisine zéro déchet culotte de protection disana Diy diy maison femme hiver huiles essentielles hygiène intime interview laine lange bébé lange à nouer manymonths mer mode noël néobulle portage portage physiologique propreté recette recette maison salle de bains serviette hygiénique soin naturel soleil vacances zéro déchet écharpe de portage écologie écologique éducation