Trop froid, trop chaud, bébé d’hiver ou bébé d’été… Lorsque l’on devient parent, on a à cœur de voir son enfant le mieux possible, y compris dans son lit. Mais voilà, pas facile de de repérer avec un nouveau-né qui ne parle pas encore comme nous et qu’on doit apprendre à connaître jour après jour. Parmi les questions qui reviennent quotidiennement, celle de savoir si bébé n’a ni trop chaud ni trop froid occupe une place importante. Pourquoi est-ce essentiel que bébé ait suffisamment chaud, mais pas trop ?

Votre enfant a passé 9 mois dans le ventre de sa maman, à 37°. La température était idéale, et réglée automatiquement. À la naissance, c’est pour cette raison qu’on couvre les bébés sans attendre, ou mieux, qu’on les place sur la peau des parents, car rien de tel que la chaleur humaine. Un nourrisson est incapable de réguler sa température corporelle. Il est donc extrêmement sensible aux variations de températures et les effets de la chaleur, comme du froid, se font ressentir bien plus vite que chez nous adultes.
Bien choisir la gigoteuse dans laquelle bébé va dormir est donc essentiel. Matière, épaisseur, coupe… de nombreux critères peuvent vous orienter.

Les TOG

Le TOG indique l’épaisseur et donc la chaleur conférée par la gigoteuse. Plus le TOG est élevé, plus la gigoteuse est épaisse et chaude. En fonction de la température de la pièce où dort bébé, optez pour un TOG correspondant. Plus la température est haute, plus le TOG doit être petit. Plus la température est basse, plus le TOG doit être élevé. Habillez également votre bébé en fonction de la température de la pièce. Quand il fait chaud, un simple body suffit sous la gigoteuse. Au contraire, s’il fait froid, enfilez-lui un pyjama.

Une gigoteuse en laine ?

Encore peu connues, les gigoteuses en laine sont pourtant idéales pour les nouveau-nés. La laine est un matériau noble, vivant et surtout thermorégulateur. C’est-à-dire qu’il prend le relais et aide bébé à être à la bonne température étant donné que lui ne sait pas le faire tout seul. Respirante, la laine laisser l’air circuler librement autour du corps et évacue l’humidité, ce qui en fait le matériau idéal, été comme hiver.
En cas de chaleur, la laine évacue la transpiration et garde bébé au sec en laissant l’air circuler pour le rafraichir. Quand il fait froid, la laine capte la chaleur corporelle pour la restituer en continu : bébé est bien au chaud.
En plus, contrairement aux idées reçues, la laine est très facile d’entretien ! Il suffit de bien l’aérer tous les jours, pas besoin de la laver trop souvent, au contraire. Un petit bain de lanoline tous les mois, voire tous les 2 mois et un séchage à plat suffisent amplement.

Restez vigilant

Dernière astuce pour savoir si votre enfant n’a ni trop chaud ni trop froid : glissez votre main sous les vêtements de bébé, et touchez son torse. S’il est chaud mais sans plus, c’est l’idéal. Ne vous fiez pas aux mains ou au visage de bébé qui sont souvent plus froids que le reste du corps. Si bébé est moite, il a trop chaud : découvrez-le sans attendre, quitte à le recouvrir plus tard. Un bébé se déshydrate très vite, soyez vigilant.

Toute nos gigoteuses ici


allaitement allaiter bébé apprentissage de la propreté avantages couches lavables bebe ecolo bébé cadeaux change couche couche lavable couches lavables coupe menstruelle crème solaire cuisine zéro déchet culotte de protection disana Diy diy maison hiver huiles essentielles hygiène intime interview lange à nouer liniment manymonths maternage mer mode noël néobulle portage portage physiologique propreté recette recette maison salle de bains serviette hygiénique soin naturel soleil vacances zéro déchet écharpe de portage écologie écologique éducation