Bébé en couches lavables fleurs

Les couches lavables et leurs inconvénients

Les couches lavables sont un véritable atout écologique et sanitaire puisqu’elles ne contiennent aucun produit chimique et ne risquent pas de diffuser des éléments nuisibles au plus près de l’intimité de votre bébé. Pourtant, beaucoup de parents ont encore des idées reçues sur les changes lavables. Sont-ils toujours fondés et surtout, constituent-ils un véritable frein ? Explications.

Couche lavable bébé

Les couches lavables ne sont pas hygiéniques

Changer une couche peut rapidement devenir un challenge pour certains parents. Mais s’il faut en plus trier les différents éléments, retirer les selles parfois bien collées et laver les couches à la machine ou pire, à la main, beaucoup trouvent cela trop contraignant et peu hygiénique. Il est bien plus pratique de rouler le petit paquet et de tout jeter à la poubelle.

Pas de panique, le tableau n’est pas si noir qu’il y paraît ! Pour ces parents qui ont peur d’être rebutés par le lavage des couches, il existe une solution très simple : le voile jetable. Celui-ci se place entre les fesses du bébé et la couche. Il permet de retirer facilement les selles.

Le lavage des couches-culottes lavables se fait dès 40 °C. Pour les pièces les plus tachées, un peu de désinfectant antibactérien et le tour est joué ! En toute logique, les couches lavables d’aujourd’hui sont très hygiéniques et ne posent pas autant de problèmes que celles qu’utilisaient nos grands-mères.

Enfant couche lavable motif

Il faut un bac + 15 pour mettre les couches lavables

Beaucoup de parents n’osent pas passer sur les modèles de couches lavables, car ils trouvent leur utilisation trop complexe.

En réalité, il existe plusieurs types de couches. Si vous êtes déjà familier, vous pouvez tout à fait opter pour un modèle en plusieurs parties (couche-culotte, inserts absorbants, langes, etc.). Ces types de couches lavables sont modulables et vous permettent de ne laver que les éléments souillés. De plus, vous réalisez des économies d’eau. Vous faites aussi moins de machines en ne lavant que les éléments salis. Enfin, il s’agit de modèles s’adaptant aux mouvements des bébés, tout en assurant une absorption optimale.

Si au contraire, vous débutez et n’êtes pas du tout à l’aise avec les changes lavables, le modèle tout-en-un sera parfait! Il s’utilise comme une couche jetable, sauf qu’au lieu d’aller à la poubelle, la couche passe à la machine! Il s’agit d’un bon moyen pour se familiariser avec les couches réutilisables et de mettre en place une routine pour laver les couches de votre bébé.

Des modèles dits « hybrides » existent également. Ceux-ci sont parfaits pour certaines circonstances (camping, vacances, déplacement chez papy et mamy, etc.). Ces culottes lavables permettent d’intégrer un absorbant jetable ou lavable selon vos besoins. Certes ils constituent un déchet, cependant il s’agit d’une solution d’appoint fort pratique et les absorbants sont biodégradables. En d’autres termes, ils ne nuisent pas à l’environnement comme les couches conventionnelles.

Elles donnent bien trop de travail aux parents

Le gros avantage des couches jetables, c’est qu’une fois utilisées, elles finissent à la poubelle. La seule tâche à accomplir est de la sortir sur le trottoir. Les couches lavables, demandent bien plus de travail et lorsque l’on a un bébé, le temps manque déjà cruellement. Voici un constat que font beaucoup de jeunes parents.

Certes, elles demandent un peu un peu plus d’organisation que les couches jetables, sans que cela ne soit insurmontable. Et pensez aussi aux bénéfices sanitaires, économiques et écologiques que vous en retirez : le jeu en vaut la chandelle.

Il suffit de mettre les couches lavables souillées à sec dans un petit seau ou n’importe quel autre contenant prévu à cet effet. Puis de faire tourner la machine. Certains parents prévoient une machine spécialement pour les couches, d’autres les mettent avec le reste de leur linge, c’est au choix !

couches lavables verte

Ça ne sert à rien, les crèches et certaines nounous n’y sont pas favorables

« On voulait passer aux couches lavables, mais la nounou (ou la crèche) refuse de les utiliser, alors nous repartons sur le modèle jetable ».

Voici un faux argument. En effet, de plus en plus de structures de petite enfance acceptent les couches lavables. Certaines disposent même de contrats avec des entreprises de nettoyage dédiées spécifiquement aux couches lavables ! Idem du côté des nounous, un grand nombre d’entre elles y sont désormais favorables.

Je n’ai pas les moyens d’acheter les couches lavables

Alors oui, elles ont un coût au départ, puisqu’il faut s’équiper. Mais cette somme est largement amortie au bout de quelques mois. Mis bout à bout, les frais occasionnés par les couches lavables sont bien moins élevés que ceux occasionnés par les couches jetables. Ces derniers sont échelonnés sur plusieurs mois.

Si votre budget ne vous permet pas de vous équiper dans l’immédiat, sachez qu’il est tout à fait possible de louer vos couches lavables.

Bien souvent, il s’agit d’un abonnement au mois. Ce qui permet à tous les parents de pouvoir utiliser des couches lavables sans pour autant les acheter. Pensez aussi au marché de l’occasion qui regorge souvent de produits quasi neufs dans le domaine de la puériculture.

bébé couches lavables verte

Elles entravent les mouvements du bébé

Beaucoup de parents avancent que les couches lavables sont plus volumineuses et retardent la motricité des bébés. Si cela était peut-être vrai avec les toutes premières couches lavables, ce n’est plus du tout le cas avec les nouveaux modèles.

Les bébés peuvent bouger, se tourner et même marcher. Aucune étude n’a prouvé que les bébés portant des couches lavables se levaient ou marchaient plus tardivement que ceux qui portaient des couches jetables…

Couches lavables Jaune

Elles sèchent mal et sentent mauvais

« Il est très difficile de faire sécher les couches l’hiver et une odeur de linge humide persiste, j’ai peur qu’elles soient porteuses de germes et nuisent à mon bébé », c’est du moins ce qu’avancent certains parents. Mais en réalité, les couches lavables sèchent aussi bien que le linge classique, même en hiver.

De nombreux modèles sont fabriqués en microfibre, un tissu très léger qui sèche aussi très rapidement. Quant aux absorbants, ils passent facilement au sèche-linge et contrairement aux couches-culottes, cela leur est bénéfique puisque leur pouvoir absorbant est augmenté.

De plus, les bébés ne craignent aucune contamination si les couches sont correctement lavées à la machine ou à la main avec une lessive adaptée.

bébé couches lavables

apprentissage de la propreté avantages couches lavables bebe ecolo couche couche lavable couches couches lavables crème solaire culotte de protection disana Diy diy maison hiver huiles essentielles je porte mon bébé laine lanoline lanoliser lavable lavables lilinappy lingettes manymonths matelas à langer mer merinos ménage noël néobulle piscine plage plush pad portage portage physiologique porte-bébé propreté propreté bébé propreté enfant recette recette maison salle de bains soleil tisane maux de gorge zéro déchet écologie